Une semaine pour découvrir l'entreprise

Publié le 8 fév. 2015 à 21:13, Mis à jour le 8 fév. 2015 à 21:16
Une semaine pour découvrir l'entreprise

Les élèves du lycée des Territoires de Cahors-Le Montat ne chôment pas. Après une participation active de la classe de terminale Sapat (Service aux personnes et aux territoires) à la journée internationale du handicap, le 2 décembre, les lycéens se mobilisent pour une nouvelle action : la préparation de leur semaine insertion professionnelle et poursuite d'études, du 15 au 19 décembre.

Suite à un premier travail effectué sur l'orientation au retour de leur dernier stage en milieu professionnel, certains souhaitent poursuivre en BTS, DUT ou en écoles préparatoires aux concours, tandis que d'autres veulent entrer dans le monde du travail le plus rapidement possible. L'objectif de cette semaine est donc double : préparer l'entrée des futurs bacheliers dans la vie active et les accompagner dans une poursuite d'études.

Les 32 élèves de cette classe de Tle Sapat ont déjà obtenu leur BEPA SAP à la session de 2014 mais ils ne veulent pas en rester là. Dans le cadre de cette semaine, les élèves ont sollicité leurs maîtres de stage ainsi que divers partenaires du lycée, pour venir les aiguiller sur l'après bac. À chaque jour de cette semaine, une thématique. Lundi 15 : l'entrée dans le monde du travail avec l'intervention du Pôle emploi et de la Mission locale de Cahors. Mardi 16 : speed dating avec des professionnels des métiers sanitaires et sociaux. Les élèves ont également sollicité la présence de la Police nationale et de l'Armée de terre. Mercredi 17 : un premier bilan avec la réalisation de fiches métiers, la rédaction de CV et lettres de motivation. Jeudi 18 : les poursuites d'études en formation pour adultes avec l'intervention de formateurs et de candidats ainsi que le témoignage d'élèves et d'anciens élèves sur leurs parcours en BTS ou sur la signature de leur CDI. Le vendredi 19 se terminera par une simulation d'épreuves écrites et orales type concours et d'entretiens d'embauche, histoire de mettre les élèves en situation réelle.

Source : LADEPECHE.fr